Les étapes du Relais 2015

(quatrième année de ce tracé qui sera conservé une cinquième et dernière année, à savoir 2015 et 2016) 

 

Le mesurage du circuit a été effectué courant avril 2012, par un officiel expert et un officiel régional.

 

1ère étape : Bain de Bretagne - Teillay : 17,562 km

2e étape : Teillay – Ercé en Lamée – La Bosse – Lalleu – La Couyère : 21,438 km

3e étape : La Couyère – Tresboeuf – Saulnières – Le Petit Fougeray : 13,900 km

4e étape : Le Petit Fougeray – Le Sel – Pancé – Poligné - Pléchatel : 17,410 km

5e étape : Pléchatel – Gare (Pléchatel) - Messac : 11,430 km

6e étape : Messac – La Noë Blanche – Bain-de-Bretagne (C.A.T.) : 16,860km

Etape groupée : Bain (C.A.T.) – Bain (CES Village Arrivée) : 1,400 km

Total : 100 km


QUELQUES INFORMATIONS SUR LE PARCOURS:

1e étape : Etape assez plate mais longue, avec peu de difficultés. Après 9 km de voie verte, soit la moitié du parcours les participants retrouveront le bitume pour se rendre à Teillay, terme de la première étape.

 

2e étape : L’habituel semi-marathon sera réservé aux costauds qui aborderont un parcours très accidenté mais accessible jusqu’à La Bosse de Bretagne. La sortie de ce bourg réserve la principale difficulté à savoir une montée de plus de 1500 mètres pour redescendre sur une nouvelle côte et sur un plateau reliant Lalleu dont la sortie est une nouvelle montée. Une dernière difficulté attend les semi-marathoniens avec l’arrivée à La Couyère au bout d’une dernière côte longue de 800 mètres.

 

3e étape : Après avoir laissé le château de La Couyère, les coureurs rencontreront quelques pentes qu’il faudra respecter. Sans être trop difficiles, elles se répètent près de dix fois avant Le Petit-Fougeray.

 

4e étape : Sensiblement le même profil que l’étape précédente, la difficulté viendra avec les côtes répétitives et la longueur de l’étape. Il est conseillé de garder des réserves avant les dernières montées sur Pléchatel, et ce, après le passage sur le Semnon, principale difficulté de l’étape (pont de l’Ardouais)

 

5e étape : L’étape la plus courte avec de longs passages plats mais les quelques montées seront à prendre au sérieux. Vallonnée certes, l’étape est très intéressante.

 

6e étape : Dans l’ensemble, cette dernière étape est probablement la plus plate. Quelques montées certes mais sans difficultés réelles mais qui nécessite quelques efforts notamment en tout fin de parcours, en arrivant à Bain-de-Bretagne, avant de rejoindre l’équipe pour le final groupé.

 

Etape groupée : comme les années passées, une dernière difficulté à l’entrée du centre-ville, à 1000 mètres de l’arrivée, puis final en douceur vers le Village.

Relais2014-58.jpg